Auteur: Robin Gravel

ISBN: 978-2-922061-26-0

Nombre de pages: 164

Prix (papier): 19.95$

Prix (ePdf): 9.99$

L’Épopée d’Isac ou le mystère de l’Exodus Dominas, de Robin Gravel : Aventures dans un monde fantastique

Disons-le tout net au départ. L’Épopée d’Isac, de Robin Gravel, tient la route en tant que roman fantastique, mais ne se démarque pas à première vue d’autres romans du même genre. Et c’est probablement là que se feront prendre certains « critiques » qui se basent sur le quatrième de couverture pour faire leurs recensions. Tsk! Tsk! Mais il fallait lire également ce qu’il y a entre la couverture, voyons! Le monde décrit dans ce roman vaut bien une lecture, et même plusieurs.

Robin Gravel est un jeune auteur, plus connu cependant comme poète. Il publie très souvent poèmes et nouvelles dans les collectifs de L’arc-en-ciel littéraire. L’Épopée d’Isac constitue son premier roman.

Notre jeune héros de l’histoire, Isac, est gai, et on lui fait sentir son homosexualité à chaque pas dans le collège qu’il fréquente. Son seul refuge contre cette vie d’étudiant misérable demeure les livres.

Un jour où il décide de tout envoyer promener et faire l’école buissonnière, il trouve sur son chemin une étrange boutique tenue par deux singuliers propriétaires, Élanor et Brigitte. Un livre attire son attention. Il l’ouvre, y trouve une bague et son destin s’en trouve irrémédiablement changé…

Au travers des 164 pages de ce roman, on découvrira un bon mélange de fantastique, de réalité, avec un léger parfum d’homoérotisme. Bien que le côté fantastique apparente le roman à d’autres de même facture, ce sont ici les détails qui font la différence. Parmi ceux-ci, notre héros reçoit le pouvoir de projeter le froid sous diverses formes, lesquelles deviennent plus meurtrières au fur et à mesure de la nervosité grandissante d’Isac. Un effet très bien rendu d’ailleurs. Une chose qui aurait été intéressante, cependant, c’est de transposer des éléments de la réalité dans des contrepoints fantastiques. Tel élève intimidateur dans la réalité aurait pu se retrouver sous les traits d’un des nombreux ennemis qu’aura à affronter Isac dans le monde d’Aab, par exemple.

L’ouvrage comporte une importante distribution de personnages, près d’une vingtaine, ce qui rend compréhensible que certains soient sous-utilisés et moins structurés que les principaux antagonistes. L’ennemi sur qui tout le malheur d’Aab repose, Adivak, aurait mérité cependant d’être un peu plus étoffé pour l’amener sur un pied d’égalité avec les Brigitte, Élanor, Théador et Ingrid.

Tel quel, ce roman plaira beaucoup aux adolescents, lesquels sont friands de ce genre de littérature. Sans mentionner plusieurs adultes qui en font leurs délices en cachette. Avec l’Épopée d’Isac, on fait la preuve qu’on peut écrire de bonnes aventures fantastiques s’adressant à un large public au Québec. Mais pour que l’intérêt demeure, il faudra que Robin Gravel n’oublie pas de concocter une suite des aventures d’Isac dans le monde d’Aab.

Par : Mario Landerman  http://www.zoneculture.info/


POUR COMMANDER CE TITRE :




LES TITRES EN NUMÉRIQUE ET EN IMPRESSION À LA DEMANDE
SONT ÉGALEMENT DISPONIBLES SUR:


www.Bouquinbec.ca


Votre panier est vide

Fier commanditaire du:



Nos partenaires en édition: